Image
Consulter le projet complet

LE DÉFI DU BIEN-ÊTRE

Ancrée dans son histoire humaniste, la Métropole du Grand Nancy place le bien-être de ses habitants dans un environnement naturel respecté, au coeur de son projet.

Pour construire un lieu de vie, accueillant et bienveillant, propice à travailler, étudier, se loger, se divertir, se soigner, se déplacer… les politiques publiques doivent se penser, non pas séparément comme souvent mais comme un tout, au service du vivre-ensemble.

L’ambition de la Métropole est ainsi de valoriser ses atouts dans le domaine de la santé en jouant la carte de la complémentarité entre des structures publiques d’envergure — le CHRU abrite des pôles de recherche clinique d’excellence — et des entreprises très innovantes, notamment en biotechnologies. Dans le domaine de l’habitat, la Métropole envisage de produire une offre suffisante de logements, économe en énergie et diversifiée, de favoriser la mixité sociale et générationnelle, de développer le parcours résidentiel des habitants à toutes les étapes de la vie, de poursuivre le renouvellement urbain des quartiers d’habitat social et d’encourager la réhabilitation du parc de logements existant public ou privé.

En matière de sécurité, la Métropole entend jouer un rôle de facilitateur, de coordonnateur et de pédagogue auprès de la population et renforcer son partenariat avec les différents acteurs locaux et l’État.

La valorisation de la nature en ville et de la biodiversité constitue une autre ambition de la Métropole — Nancy est dans le top 10 des villes françaises les plus vertes —, avec un engagement affirmé pour une écologie urbaine.

Le capital culturel, sportif et événementiel de l’agglomération est lui aussi à faire fructifier. Moteurs du bien commun, la culture, le sport et les grands événements participent à la qualité de vie, inscrite dans le projet métropolitain. La candidature du Grand Nancy à l’accueil d’une étape du Tour de France en 2019 par exemple et l’organisation de grands événements culturels sont autant d’opportunités à saisir pour contribuer au rayonnement du territoire.

Enfin, le bien vivre ensemble, c’est aussi accueillir l’autre. À cet effet, la tradition d’hospitalité à l’égard des étudiants du Grand Nancy, 2e agglomération de France en densité étudiante, est à renforcer par la réalisation d’une Métropole Campus.
4 objectifs
CONSTRUIRE UNE POLITIQUE DU BIEN-ÊTRE DANS LA TRADITION HUMANISTE NANCÉIENNE, dans toutes ses dimensions, de l’habitat à la santé en passant par la sécurité, la qualité de l’environnement et des espaces publics.
ÊTRE UNE « MÉTROPOLE NATURE », LABORATOIRE DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE ET AGRICOLE pour le bien-être par le renforcement de la qualité du cadre de vie.
FAIRE DE LA CULTURE, DU SPORT ET DES GRANDS ÉVÉNEMENTS un bien commun en s’appuyant sur la vitalité du tissu culturel et sportif.
RENFORCER LA MÉTROPOLE DE L’HOSPITALITÉ en favorisant l’accueil de près de 50.000 étudiants, mais aussi de tous ceux qui s’installent dans le Grand Nancy, qui y travaillent, s’y forment, s’y distraient, pour faire de notre territoire un espace ouvert et bienveillant.
Un héritage humaniste à faire fructifier
Vers une politique du bien-être durable
Des comportements écologiques pour le bien-être
Une métropole nature
La culture, le sport et les grands événements, un bien commun
Une métropole de l’hospitalité
Image
Image
Image

Template propulsé L.THEME