Image
Consulter le projet complet

LE DÉFI DE L'AUDACE

Depuis Charles III à la Renaissance, puis les Lumières avec la Bibliothèque publique créée par Stanislas ou encore l’École de Nancy avec l’Art nouveau et plus proche de nous, Jacques Parisot, cofondateur de l’OMS ou encore Jean Prouvé, concepteur d’avantgarde, jusqu’à Artem et le croisement des savoirs, l’audace fait partie de l’ADN nancéien.

Cet esprit d’audace revivifié sert aujourd’hui l’attractivité de la Métropole du Grand Nancy. Il y a urgence : croissance démographique ralentie, diminution de l’emploi, économie fondée pour une large part sur les revenus publics, autant de signaux qu’il s’agit de prendre en compte pour éviter le décrochage du territoire. La première ambition est de relancer l’activité entrepreneuriale en prenant en compte toutes les formes d’expérimentation des nouveaux modèles économiques en y intégrant les innovations sociales et écologiques. Pour cela, il s’agit de mobiliser tous les acteurs de la Métropole autour d’une stratégie d’attractivité et de marketing territorial partagée pour créer une dynamique vertueuse et développer la notoriété de la marque « Nancy » sur la scène nationale et européenne.

C’est encore imaginer une nouvelle École de Nancy, en faisant du Grand Nancy, la capitale de l’innovation systémique. Un processus de transformation profond reposant, par exemple sur le projet de Technopôle Henri Poincaré et la création d’une école de l’intelligence collective.

Face à l’exclusion sociale, au-delà des mesures classiques, des réponses inédites sont à imaginer avec les acteurs sociaux, les associations et les citoyens. La sobriété énergétique est quant à elle, une condition majeure pour inventer une métropole écologiquement responsable.

Enfin, c’est faire de la Métropole, en lien avec le territoire Sud Lorraine, une nouvelle destination touristique. Par exemple, la réalisation du futur projet Grand Nancy Thermal à la dimension bien-être, forme et santé, offre un fort potentiel touristique, avec à la clef des créations d’emploi.
5 objectifs
FAIRE DE LA MÉTROPOLE UNE CAPITALE DE L’INNOVATION SYSTÉMIQUE, une innovation immergée dans la société, innovation découlant de la mise en réseau et des coopérations des acteurs venus d’horizons différents, dans la filiation de l’école de Nancy et de la dynamique d’Artem.
RENDRE LA MÉTROPOLE ENTREPRENANTE, par le soutien à l’entrepreneuriat et à l’entreprise , acteur majeur de la société métropolitaine.
TENDRE VERS LA MÉTROPOLE ÉCOLOGIQUEMENT RESPONSABLE DU XXIE SIÈCLE, c’est un nouveau modèle de production et de consommation qu’il faut inventer, plus sobre en énergie, ouvert au partage, à la valorisation de la nature en ville, avec la mobilisation de tous.
AFFIRMER L’AUDACE SOCIALE GRAND-NANCÉIENNE, une démarche volontariste et humaniste pour inclure les plus fragiles et prévenir le non recours aux droits.
FAIRE DE LA MÉTROPOLE ET DU SUD-LORRAINE UNE NOUVELLE DESTINATION TOURISTIQUE, les touristes souhaitent combiner les visites patrimoniales, la nature, la gastronomie et le bien-être. Le projet Grand Nancy Thermal va dans ce sens.
L’esprit d’audace nancéien
Un déficit d’attractivité, une urgence à agir
Régénérer les richesses du territoire : innover et entreprendre
Nancy capitale de l’innovation systémique
Une métropole entreprenante
Nancy-Sud Lorraine, Vosges, une nouvelle destination touristique
Vers la métropole écologiquement responsable du XXIe siècle
L’audace sociale grand-nancéienne
Image
Image
Image

Template propulsé L.THEME