Image

Les Chemins métropolitains

Une Métropole, selon les termes de la loi, c’est « un espace de solidarité pour élaborer et conduire collectivement un projet d’aménagement et de développement économique, écologique, éducatif, culturel et social du territoire, afin d’en améliorer la cohésion et la compétitivité et de concourir à un développement durable et solidaire du territoire régional ».

L’accès au statut de Métropole pour le Grand Nancy, à la date du 1er juillet 2016, est donc à la fois la reconnaissance d’un long chemin parcouru et le point de départ d’une ambition nouvelle.

Trois dimensions sont à prendre en compte : des échelles de rayonnement élargies, des qualités urbaines et humaines repensées à l’échelle du Grand Nancy et de son bassin de vie, des fonctions supérieures de nature métropolitaine (la formation, la recherche, l’innovation, la culture et la création). Il s’agit en même temps de s’intéresser aux connexions, aux réseaux, aux alliances, aux concurrences et aux complémentarités au sein de l’espace européen et au-delà, fédérant les acteurs du territoire dans leur diversité et autour de projets collectifs.

Dans cet esprit, le Projet métropolitain formalise la vision partagée des acteurs du Grand Nancy sur les moyen et long termes. Mais c’est aussi la manière de cheminer, ensemble, avec audace pour la réaliser.

Adopté en septembre 2018 par le Conseil métropolitain, le Projet métropolitain résulte d’une réflexion collective, celle d’acteurs socio-économiques, de responsables d’associations, d’institutions publiques et privées, du Conseil de développement durable, de chercheurs et d’enseignants, etc... C’est le projet de la société métropolitaine, et non de la seule institution Métropole.

C’est dans ce cadre que trois « chemins métropolitains » ont particulièrement été investis : la santé et le bien-être, la Métropole nature et la transition écologique et solidaire, la Métropole entreprenante et innovante. Ils seront complétés par les conclusions de la réflexion prospective en cours sur les mobilités dans le bassin de Nancy. Ils donnent lieu aux présents Cahiers métropolitains qui avaient été prévus et annoncés dans le Projet.

Au-delà des actions de l’institution Métropole, ce sont les forces vives qui sont mises en lumière. Diversifiées, elles oeuvrent au quotidien, avec engagement et conviction, selon des approches multiples : économiques, culturelles, sociales, environnementales, écologiques, artistiques, scientifiques… C’est cette complémentarité et cette collaboration entre milieux divers publics et privés, collectifs et individus, cette hybridation, cette intelligence collective qui sont et seront à l’origine d’une transformation positive de notre territoire.

Ces trois Cahiers illustrent ainsi les avancées réalisées et les dynamiques en cours pour ces chemins, à travers un certain nombre de focus et de témoignages. Il s’agit bien d’illustrations, car en la matière on ne saurait être exhaustif, tant les initiatives sont nombreuses. Elles continueront à se développer et à s’amplifier à l’avenir.

Template propulsé L.THEME